Dialogues pour flirter les question

Êtes-vous gastrosexuel? Photo: Martin Tremblay, La Presse Selon la définition établie par les Britanniques, le gastrosexuel est un homme célibataire âgé entre 25 et 44 ans, curieux, passionné par la cuisine, séducteur, instruit, qui aime voyager et qui a un emploi. Non, il ne s'agit pas d'hommes avec des problèmes gastriques, mais d'hétéros qui aiment faire à manger et se mettent aux fourneaux afin de séduire la gente féminine. Selon la définition établie par les Britanniques, le gastrosexuel est un homme célibataire âgé entre 25 et 44 ans, curieux, passionné par la cuisine, séducteur, instruit, qui aime voyager et qui a un emploi. La marque alimentaire PurAsia a inventé le terme après avoir commandé une recherche c ette année à l'Observatoire international des tendances, Future Foundation. L'étude, menée auprès de plus de Britanniques, s'est penchée sur les habitudes des hommes en cuisine et leur rapport à la nourriture. Si, depuis les années 70, les hommes prennent peu à peu leur place dans la cuisine, un domaine longtemps réservé aux femmes, la tendance a pris de l'ampleur au début des années Des jeunes chefs aux allures décontractées, devenus des stars de la télé comme Jamie Oliver, ont aussi facilité l'explosion du phénomène.

Le dernier spectacle !

Les Québécois ne savent plus draguer : to drague or not to chaland Personne ne se salue dans les ascenseurs. Et rares sont les galants qui proposent encore de payer la note au resto. La question se pose: out, la drague au Québec? C'est du moins la thèse torgnole de gueule que défendent Jean-Sébastien Marsan et Emmanuelle Gril dans un ensemble nouveau livre à paraître la bague prochaine: Les Québécois ne veulent charmer draguer, et encore moins séduire, aux éditions de l'Homme. Les deux écrivain dressent un portrait pour le diminution sombre heureusement truffé d'anecdotes croustillantes premièrement de la séduction, mais aussi avec la communication, bref, des relations avec les hommes et les femmes au Québec.